Le CIS publie « Ideal democrático y bienestar personal », en coédition avec le CSD.

Les données proviennent de l'« Encuesta sobre hábitos deportivos en España 2010 »

« Crece el número de españoles que practican deporte »

Portada Ideal Democrático

43 % des Espagnols font du sport selon les données recueillies dans la publication « Ideal democrático y bienestar personal: Encuesta sobre los hábitos deportivos en España 2010 », coéditée par le Centro de Investigaciones Sociológicas (CIS) et le Consejo Superior de Deportes (CSD).

Madrid, mois de novembre 2011 .- Le pourcentage d'Espagnols et d'Espagnoles, âgés de 15 à 75 ans, qui font du sport est passé de 37 % à 43 % entre 2005 et 2010, selon ce qui ressort de la publication « Ideal democrático y bienestar personal », récemment coéditée par le Centro de Investigaciones Sociológicas (CIS) et le Consejo Superior de Deportes (CSD).

Cette recherche, dont l'axe central est l'« Estudio sobre hábitos deportivos en España 2010 », réalisée par le CIS à la demande du CSD, offre une authentique radiographie de la pratique sportive dans notre pays, en analysant son évolution au cours de ces 30 dernières années.

Le magnifique travail de recherche, dirigé par le professeur de sociologie de l'Universidad de Valencia Manuel García Ferrando, et auquel a également participé le docteur en sociologie Ramón Llopis Goig, de la même université, met en évidence, entre autres, le fait que le sport se pratique dans notre pays de manière de plus en plus désinstitutionnalisée, avec une diminution graduelle de la finalité compétitive. De même, de plus en plus de citoyens font du sport dans des espaces ouverts et accordent une plus grande importance au sport et à l'éducation physique.

Le travail analyse la manière dont cette pratique s'effectue par tranche d'âge, ou en fonction du genre, et quels articles de sport peuvent être trouvés dans les foyers espagnols. Il offre de plus des informations sur les sports les plus pratiqués, le degré d'utilisation des installations sportives ou la façon dont nous nous enorgueillissons des succès du sport espagnol et dans quelle mesure ces triomphes influent sur la société.

De la même manière, il étudie le suivi de la vie sportive à travers les médias ou la façon dont la pratique du sport contribue à l'intégration sociale et culturelle des immigrants en Espagne.

arrow_back