El CIS presenta en Madrid "A propósito de Tilly: conflicto, poder y acción colectiva"

Il s'agit du recueil de réflexions le plus important sur l'œuvre d'un grand spécialiste du conflit social.

Le CIS présente "A propósito de Tilly: conflicto, poder y acción colectiva", une analyse pertinente sur l'action collective et les révoltes populaires.

  • La présentation se déroulera le mardi 29 novembre à 19 h, au siège de l'Ordre officiel des politologues et sociologues de Madrid
  • Y assisteront le président du CIS, Ramón Ramos, l'éditrice du livre, Mª Jesús Funes, les professeurs Manuel Pérez Ledesma et Alfonso Pérez-Agote, et le doyen de l'Ordre national des politologues et sociologues, Miguel Ángel Ruíz de Azúa.

Les recherches de Charles Tilly (1929-2008), un auteur incontournable pour comprendre les conflits politiques et sociaux, expliquent la manière dont les bases sociales sont organisées sous diverses formes d'action collective et peuvent influencer et conditionner le déroulement de l'histoire. Ses études sur les révolutions, la formation et l'évolution des États, ainsi que sa théorie de l'action collective tournent autour de sa principale préoccupation : la défense des droits des citoyens et la recherche de systèmes politiques attentifs aux conditions de vie des plus faibles.

Cette œuvre du sociologue, historien et politologue américain contient le plus grand nombre de réflexions sur son travail disponibles à ce jour. Chaque chapitre analyse ses textes, ses théories et ses conceptions méthodologiques, ainsi que quelques études de cas. Ce livre aide à comprendre une époque marquée par d'intenses mobilisations populaires, dont certaines ont des conséquences très importantes, comme le célèbre « printemps arabe » de 2011, avec des manifestations qui ont secoué la Tunisie, l'Égypte, le Yémen, la Libye, la Syrie, etc. C'est aussi le cas des mobilisations de l'Occident démocratique, organisées en vue d'attirer l'attention sur les réclamations des citoyens, comme le « Mouvement du 15 mai » (15 M) en Espagne, imité dans d'autres pays, et les manifestations en Grèce, en Grande-Bretagne, etc.

arrow_back